Vous avez croisé quelqu’un sur un vélo, qui semblait aller vite sans trop pédaler ? Cette personne était sans doute sur un vélo à assistance électrique, plus communément appelé vélo électrique !

Leur fonctionnement est simple : ce sont des vélos équipés d’un petit moteur, qui va permettre à l’utilisateur de bénéficier d’une assistance au démarrage (en général de 6km/h), et qui va l’accompagner tout au long de ses efforts. Sachez toutefois que la loi encadre la commercialisation de ces vélos, et que le moteur qu’ils comportent ne doit pas dépasser la puissance de 250 Watts, et ne peut en aucun cas fonctionner lorsque l’usager dépasser les 25 km/h.

Fonctionnement et caractéristiques d’un vélo électrique

Le vélo électrique peut s’apparenter à un vélo classique auquel on aurait ajouté plusieurs éléments. Il est d’ailleurs possible d’acquérir des kits de conversion, qui vont permettre de transformer votre vélo en vélo électrique. Nous les conseillons toutefois au plus expérimentés d’entre vous. Si vous n’y connaissez rien, nous vous suggérons d’acheter un vélo électrique directement conçu par un fabricant, ce qui vous permettra de vous assurer que les divers éléments de celui-ci se marient parfaitement.

Il faut savoir qu’un vélo électrique est composé d’un… moteur électrique. Fixé sur la roue avant, la roue arrière ou le pédalier, il va permettre d’accompagner la conduite du cycliste, sans pour autant se substituer à lui. Il est muni d’ une batterie, qui va être en mesure de stocker l’énergie nécessaire au moteur. Il faut savoir qu’il existe différentes familles de batterie, et pour vous aider à vous y retrouver nous avons conçu un petit guide des batteries pour vélo électrique, que nous vous invitons à consulter. Le vélo comportera un contrôleur électronique, qui va s’assurer que tous les éléments fonctionnent bien ensemble, ainsi qu’un boitier de commande, afin de délivrer certaines informations à l’usager, telles que la vitesse moyenne de conduite ou encore le nombre de kilomètres parcourus.

N’hésitez pas à lire mon article pour en savoir plus sur le fonctionnement d’un vélo électrique.

 

Que vaut-il face à des moyens de transport similaires ?

Vélo électrique ou Vélo Classique ?

Tout d’abord, le vélo électrique possède pleins d’avantages sur le vélo classique. S’il est plus cher, il est plus difficile à voler, grâce aux efforts qu’on fourni les constructeurs pour protéger des engins aussi onéreux.
Le vélo électrique permet de se déplacer au quotidien sans avoir à beaucoup pédaler. Si vous n’êtes pas un grand sportif, ou que vous souhaitez vous rendre au travail sans être noyé dans votre sueur, c’est surement une bonne idée d’acheter un modèle électrique. D’autant plus si vous devez rouler plusieurs kilomètres par jour. Vous pouvez toujours décider du niveau d’assistance offert par le vélo, ce qui lui permet de faire office de « vélo classique » lorsque vous souhaitez fournir plus d’efforts.

Vélo électrique ou moto/scooter?

Je suis un fervent défenseur du vélo électrique contre les motos ou les scooters.
Ils sont plus écologiques et plus économiques : vous n’avez pas de frais d’essence à payer, et vous ne polluez pas. Au niveau sonore, vous n’embêtez pas les voisins et les passants, car tous les modèles de vélos à assistance électrique proposés sur le marché sont extrêmement silencieux. Par ailleurs, vous n’avez ni besoin d’être assuré, ni besoin de posséder le permis. Les frais d’entretien sont également réduits par rapport à une moto, celle-ci ayant souvent tendance à tomber à panne, alors que c’est vraiment très rare avec un vélo électrique. Ces derniers sont équipés de batteries proposant une durée de vie de plusieurs centaines de cycles de recharge. S’il est possible que votre batterie soit à bout de course au bout de plusieurs années, vous pourrez toujours la changer, ce qui vous permettra de profiter longtemps de votre modèle.

 

Nos trois modèles favoris

Montana – Néomouv

Le vélo électrique Néomouv, vendu par Montana

Cet engin est conçu par la société Néomouv, une PME Sarthoise pionnière dans l’élaboration de vélos électriques. Celle-ci a cherché à concevoir un vélo léger mais également solide, qui puisse être facilement transportable. Monté sur des roues de 28 pouces, ce vélo à l’esthétique intéressante renferme un puissant moteur de 250 Watts. Aguerri aux routes et au bitume, il sera également idéal pour traverser des chemins plus sinueux. Il vous assurera une très bonne sécurité, grâce à ses freins  V-Brake Promax Aluminum munis d’un système ABS, ainsi qu’à ses pneus CST anticrevraison. Son autonomie vous permettra de parcourir jusqu’à 90 à 105 kilomètres, en fonction de l’utilisation que vous en ferez. C’est un parfait tout terrain, qui pourra vous accompagner aussi bien en ville qu’à la campagne.

Je veux voir le prix sur Amazon

MT28 – LFB

Le vélo électrique LFB MT28, idéal pour la conduite en ville

Avec son beau cadre en aliminum bleu, nul doute que vous serez fier de le conduire ! Muni de 6 vitesses très faciles à passer, ce vélo est l’allié idéal pour les cadres pressés qui souhaitent trouver un nouveau moyen de locomotion pour se rendre au travail, sans forcément arriver en sueur devant leur patron. La sécurité est mise en avant : grâce à ses freins très performants, des V-Brake Promax aluminium, la distance de freinage est réduite, et cela peut permettre d’éviter quelques fâcheux accidents. Il dispose par ailleurs de pneus CST de qualité. On a également apprécié son design très classe. Il est possible de glisser une malette sur son porte-bagages en aluminium. Avec sa batterie en Lithium-ion de 37 Volts, il est capable de rouler jusqu’à 55 kilomètres sans avoir besoin d’être rechargé.

Je veux voir le prix sur Amazon

Easybike Easycruiser Premium Cruiser

Le vélo électrique Easybike Easycruiser Premium de profil

Ce qui frappe, c’est son look ! En effet, ce modèle de chez EasyBike nous est proposé dans un design très rétro, qui en fait un très bon compagnon pour la conduite en ville. A ce titre, il est muni d’un porte bagages en aluminium, et ses freins avant et arrières en aluminium V-Brake Promax pourront maximiser votre sécurité. Ce modèle est solide et plutôt léger (25kg). Il propose une aide au démarrage, souvent utile, ainsi que trois niveaux d’assistances qui permettent de régler le degré d’aide à la conduite en fonction de ses besoins. La batterie semble performante : elle se recharge en seulement 3 à 5 heures, et offre une autonomie de 55 km, qui conviendra parfaitement à un usage urbain. Sa durée de vie est bonne, avec 600 cycles de recharge supportés. Enfin ses deux roues en 26 » permettent au cycliste de bénéficier d’une très bonne maniabilité.

Voir le prix sur amazon

Tableau comparatif des meilleurs vélos électriques en 2016

Divers constructeurs se travaillent d’arrache-pied afin de vous fournir le meilleur vélo électrique possible. Néomouv, lfb,…
Nous avons testé plusieurs modèles, en examinant à la loupe chacune des caractéristiques de ces engins. Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos tests en cliquant ici

 Vitesse maximalePoidsAutonomieTailleUtilisation
Montana - Néomouv25 Km/h22,5 kg85 à 105 km48 cmVille et VTT
MT28 - LFB25 Km/h25 kg55 km49 cmVille et VTT
Easybike Easycruiser Premium Cruiser25 Km/h24,6 kg35 à 60 km48 cmVille et VTT
Vélo pliant Onda Mini25 Km/h16,5 kg35 à 60 kmVille et VTT
LFB CT26-1525 Km/h25 kg55 kmVille